Caribbean Dandee de JoeyStarr et Nathy Caribbean Dandee
Hip Hop Dancehall

JoeyStarr et Nathy
Caribbean Dandee

3 bonnes raisons d'écouter Caribbean Dandee de JoeyStarr

1 – Parce que JoeyStarr ne se fout pas de ta gueule.

C’est l’artistique qui prime

PAW. Le verbe haut, il reprend d’assaut ce qui reste de la FM. JoeyStarr, le Boss of Scandalz Strategyz ; tu connais, ma petite chérie. Oublie les gazettes et les feuilles de choux. Oublie les faits divers, ce fast food de l’actu. C’est l’artistique qui prime. Et à ce niveau là, JoeyStarr c’est plus de vingt ans de carrière impeccable. Pas une production qui ne soit pas chiadée. Pas un texte facile. Sur les petits divans du tout petit écran, il incarne, sans faux pas, l’anti gendre idéal. Sur ses galettes, c’est du soin, du sérieux, du sincère.

Caribbean Dandee de Marc Menez sur 500px.com

 

Un artisan qui besogne

Le grand frère sage qui a tout compris à la vie (suis mon regard… bien plus au sud de la Loire) : ne compte pas sur lui. L’apprenti-politique, l’apprenti-philosophe : ne compte pas sur lui. Les choses très sérieuses, il les évoque avec retenue dans ses interviews. Il les propulse avec un lyrisme authentique dans ses chansons, loin, si loin des agrégats de punchlines qui peuplent les roitelets du téléchargement. Joeystarr est un musicien. Un artisan qui besogne son art, qui cherche et qui trouve. Un aventurier des arts musicaux.

2 – Parce que l’album est une tuerie

Un cocktail délirant

Flanqué du rappeur martiniquais Nathy (B.O.S.S), parfait complément, Joey a mis au point ce Caribbean Dandee. L’idée : un cocktail délirant de hip-hop, de ragga, de dancehall, de reggae, d’electro et de samples tout droit sortis de la grande histoire de la chanson. Tu vas croiser Edith Piaf et James Brown (sur les titres « l’arène » et l’excellent « How long »), si bien mis à contribution qu’on dirait des duo. Bon, tu as saisi l’idée.

Cà glapit en mode rude boy

L’idée, c’est bien joli. Encore faut-il la mettre en son et en flow. Et c’est là que çà fonctionne bien au delà de mes espérances. La production est un déluge de trouvailles sonores. J’ai même pensé à Zappa, niveau folie, audace réussie. L’énergie est profonde, constante, festive. On est là pour se secouer la fesse. Moite si possible ; un verre de vieux rhum à la main. Quand au flow, Jaguarr Gorgone ne fait pas dans la retenue. C’est rauque, çà gueule, çà glapit en mode rude boy.

3 – Parce que JoeyStarr demeure le BOSS

Seuls vrais punks des années 90

On pourrait passer vingt lignes à pleurnicher sur l’hibernation du Suprême NTM ; les seuls vrais punks français des années 90. L’exigence, la puissance, la putain de clairvoyance dans les textes. Ecoute voir le Monde de Demain (1991). Et des concerts, ma pauvre chérie… des concerts en flux tendu, du genre rituel sauvage.

Un jour, dans un taxi à New-York, la radio a joué la fameuse Benz. Et ben j’étais fier, tu vois.

Double R est là pour s’éclater

Anti-héros, Anti-démago, Joeystarr « conspue le monde ». Il n’a pas tort d’ignorer ou de feindre le mépris pour les starlettes bling bling du moment. Le gaillard a presque cinquante berges. Il a brillamment réussi au cinéma, là où 99% des chanteurs se sont cassés l’ego. Il a fait vibrer deux générations de petits français, des lascars, des bourges, des rockeurs et des vieilles aussi. Si, si, j’en suis sûr, des vieilles. S’il fonctionnait à l’image, il n’aurait plus rien à prouver. Mais double R est là pour s’éclater. Son talent et son flair en font des bombes musicales.

Tant mieux.

Allen Meurisse

Note : 4.8/5

Si vous aimez Caribbean Dandee par JoeyStarr et Nathy, merci de
Partager ce billetx fermer

Vous êtes invité à partager sur Facebook ou sur Twitter

D'autres critiques Electro Funk Jazz ici :

Plan du site